ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Musette (par Paul Laurendeau)

Quand j’ai rencontré Musette
Je jouais à la cachette
Entre la France et ici-bas
Entre Paris et mes contrebas

Musette chantait, si joyeuse
Un peu rombière, un peu gueuse
Ça faisait danser mon cœur
En croquant un bon sec beurre

Et Musette avait des tics
Convulsionnaire, exotique
Elle se trémoussait en ricanant
Elle élucubrait sur un autre temps

Et Musette n’a pas eu peur
Fleur criarde en sa rocaille
Elle a fait claquer sa gouaille
Comme un roquet mord un facteur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s