ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Timbales (par Paul Laurendeau)

Si les timbales
T’emballent
C’est que l’esprit percussion
Est passé
Il a jeté du sable
Dans les yeux
De ceux
Qui savent écouter
Et les timbales
Percolent
En battements irréguliers
Elles dictent sa conduite
À la mélodie exacerbée
Tandis que l’harmonie
Retient son souffle irisé.

Si les timbales
T’empilent
Une série livide de vieux son
Dans la tête
C’est que s’embrouillent les cartes
Dans le jeu
De ceux
Qui savent écouter
Et les timbales
Vrombissent
En battements régularisés
C’est comme de la saucisse
Jaillissant d’une usine exacerbée
Tandis que la gastronomie
Retient ses vents faisandés.

Si les timbales
T’emballent
C’est que Berlioz
Roule en berline
Si les timbales
Rempilent
C’est bien que Ravel
N’est pas dans le ravin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s