ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Tuba (par Paul Laurendeau)

Le tuba
A ses habitudes
Il ne craint pas
La solitude
Il est pur
Et il est bon enfant
Il a la dent dure
Comme un éléphant.
Il fait ses solos
Et se fiche du reste
Et même s’il est gros
Il est vif et leste.

Le tuba
A beaucoup d’amis.
Quand il est là
Tout le monde souri.
Quand on le rencontre
On ne regarde pas sa montre.
L’inventeur
De ce gigantal
Est un bienfaiteur
Du monde animal
Et du monde humain…
Deux mondes conjoints.

À la fois sobre et ivre
Le tuba est fait de cuivre.
Si bien qu’ici bas
Toutes les grosses voix
Nous rassurent
De par ce gros gars là
Que le mou et le dur
Ne se quitterons pas
Et que la force
Après un bon repas
Craque son écorce
À travers un tuba.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s