ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Violoncelle (par Paul Laurendeau)

Violoncelle,
Ta gabelle
Se paie en sentiments.
Et cet émolument
Dans les rondes, dans les croches
Se glisse entre les roches
Et ronronne doucement
Sous un archet subtil
Et finement tempéré.
Sonorités graciles,
Rondeurs inespérées.
Dans la ferveur des heures…

Violoncelle,
Ta langueur
Ne doit pas faire illusion
Tu es lourd de chansons.
Tu les gardes en ton ventre,
Ta caverne, ton antre.
Tu es en retenue
Comme un mauvais élève.
Ton son, mangé et bu,
Reste contre nos lèvres.
Tu nous fais, violoncelle,
Payer le prix du sel.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s