Suzanne l’impressionniste (Hélèna Courteau)


.

Contre toute attente
elle plonge dans les couleurs

Elle nous dit de se taire
ne pas effrayer les vents
Pour ne pas que le temps
reprenne sa marche

Le regard
coule du modèle
à Suzanne
de l’artiste
à la toile
qui lui sert de fenêtre
pour mieux
contempler le Monde.

Elle retire la sève
de la dame immobile
pour jeter sa couleur
et créer
le visage véritable

.

. Ce pictopoème est inspiré du tableau suivant:

Suzanne Valadon

Une réponse à “Suzanne l’impressionniste (Hélèna Courteau)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s