Fusion d’étoiles (Hélèna Courteau)

ÉLP

.

Kim regarde ses pieds en traversant la rue,
Seule.

La fillette a poussé depuis ces deux années
Un soupir
Deux soupirs
Un silence

C’est la fin d’un cycle
L’entraîneur de soccer est ravi
La prof de violon lui sourit
Chavirée

Le bal de fin d’année vient à grand pas
Ça se bouscule dans sa tête

Elle s’arrête
Ne voit pas la neige tourbillonner autour d’elle

Combien de temps demande- t-elle
Combien de mois?
Déjà!

Pierre son père
Pierre s’en est allé
À jamais

Il ne verra pas mes tournois
À la remise des diplômes
Il sera absent

Arielle sa meilleure apparaît
Comme un songe
L’orpheline est emportée
S’enfarge dans une congère
Soudain elle a froid
Elle rit

Elle n’entend pas tout
Arielle cause des prochains congés,
Elles pourraient toutes les deux retourner au chalet
Comme l’autre fois
Placer le lit près de la grande fenêtre
Se voir comme dans un miroir

Éteindre les lumières
Compter les étoiles
Ne pas dormir.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s