ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Scie musicale (par Paul Laurendeau)

La scie musicale
Distord le normal
Et transforme soudain un outil
En altération de la vie
Un instrument d’imprécision
En quatre-vingtième dimension
Une lame à creuser des fentes
En ondoiement ployé qui chante
Une rivière aux alligators
En salle de concert bourdonnante
Les glaciers et la banquise du Nord
En surface fondante,
Craquelante.

La scie musicale
Étire mon mental
Et transforme soudain ma pensée
En insondable perversité
Une ferme armature de cognition
En pantelante imprécision
Une configuration logique
En impulsion énigmatique
Une solide série de raisonnements
En fracas de verre et de vitre
Et une vieille poule avec des dents
En un évident
Constat empirique.

La scie musicale
Distord le normal.
Étire mon mental…
C’est qu’elle se fait chanter
En me faisant rêver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s