Que faisiez-vous le soir du crime?


.

Oh, ça se résume de façon assez simple
Nous étions quatorze ou quinze
Je ne sais plus… quinze ou quatorze
Mon souvenir est plutôt torve.

C’était une ambiance de triomphe
Mais factice, truquée, bidon
Je me rappelle bien qu’il y avait Serge
Et six québécois et sept belges.

C’était un festin, et pas des moindres
On avait bâfré comme des goinfres
Serge avait déboulé sous la table
Il s’y enroulait comme une larve.

Je le matais d’un œil vide et glauque
Il était totalement bourré, le pauvre
Quand minuit a sonné à ma montre
Il y avait sur les lieux une foule monstre…

Puis tout s’entrechoque, se brasse, se heurte
Et c’est tout. Je n’ai rien vu du meurtre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s