ÉGLOGUES INSTRUMENTALES — Tambourin (par Paul Laurendeau)

Le tambourin
Scande la danse
Il est agité
Il bouge et il pense
Il est associé
À la popularité
Aux grands concerts
Des années yéyé
Son problème est intangible
Et il ne cesse de nous hanter
Est-il exactement audible
Ce baladin qui ne cesse de tressauter
Est-il vraiment intelligible?

Le tambourin
Dicte nos terreurs
Il est paniqué
Il tremble de peur
Il est associé
À la vénalité
Et aux grandes erreurs
De notre passé
Son cas est criminologique
Et il nous fait la nique
Que pense exactement le coroner
De ce couperet ensanglanté
A-t-il vraiment sectionné des nerfs?

Il y a un bon lot de fausses joies
Dans nos souvenirs d’autrefois.
Et surtout, il n’y a rien de serein
Dans l’agitation d’un tambourin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s