Sur mon île (Hélèna Courteau)


.

Sur mon île

Je pense toujours à toi
copine proche de mon cœur
Bien que tu fus complexe à décoder
Des années marquantes car sublimées
dans un temps doux et créatif
marqué au sceau de la liberté
nouvelles citadines
nous explorions la ville
puis vint la pluie mêlée à l’orage
qui nous a désunies à jamais
À jamais
Elle est partie faire sa vie
malgré la distance, elle m’a accompagnée
comme un nuage sombre
durant de longues années
À jamais sur son île

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s