Imaginaire sans frontières (Hélèna Courteau)


.

Imaginaire sans frontières

À l’image de cette terre qui vibre
de la terre qui résonne sous les pas des voyageurs immobiles
Comme de partout.

De ce moment improbable d’avril,
Les amis, les familles, les poussettes et les vélos
Tous saluent le soleil de l’Instant.

Deux personnes âgées se dirigent vers nous
puis bifurquent.
Je vois un homme et une femme aux cheveux blanchis
De dos
Ils se tiennent par la main.

Nous croisons un père une mère
accompagnés de leur adolescente.

Les fées s’habillent d’un bonheur incertain
Dans la tendre indifférence du monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s