L’Adieu (Hélèna Courteau)

ÉLP

.

Tu m’en as trop fait comme dit la chanson.

Je reprends mes doigts
Je reprends ma bouche

Je rapporte tous mes ongles
ma petite musique

Je retrouve mon talon d’Achille, mon péroné, mon alvéole
Ils m’obligent à te fuir
Mon beau
Ma gueule d’amour

Je suis venue te dire que je pars
Je suis sans parents
Je suis sans dieux
Je suis sans fortune
Je suis sans amour

Au delà du chemin,
j’ai mon cœur j’ai mon sexe
J’ai mes jambes.

J’ai mon film, mon histoire
J’ai mon genre j’ai mon sexe

J’ai ma liberté attachée au cœur.
Mon nom est Artémisia.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s