Lecture numérique: Organiser sa bibliothèque avec Calibre

Calibre_01Récemment plusieurs d’entre vous, amis et collègues, m’avez exprimé votre intention d’effectuer le passage à la lecture numérique et, dans la foulée, vous m’avez demandé conseil, notamment sur le choix d’une liseuse. Avant toute chose, soyons clair : il n’y a pas de passage… Vous lirez en numérique tout en continuant à lire papier, mais il est probable que vous y preniez goût… Par contre, vous ne lirez plus les mêmes choses, du moins pas au début. Ensuite… qui sait ? Dans le but de faire œuvre utile, je vais consacrer une série de billets à votre intention, billets que j’intitulerai un peu pompeusement: Introduction à la lecture numérique.

Avant de vous proposer un modèle de liseuse ou de tablette adaptée à vos besoins, vous devez passer par une première étape qui, à mon avis, s’avère pratiquement incontournable : l’organisation de votre bibliothèque sur votre ordinateur. En effet, trop de gens arrivent à la maison avec une Kobo ou une Sony sans savoir ce qu’ils vont mettre dedans. Et là ils peinent à comprendre la logique des librairies affiliées à ces fabricants. Ensuite, ils finissent par délaisser leur appareil pour retourner à la librairie de leur quartier qui, par ailleurs, est sur le point de fermer ses portes…

Avant toute chose, vous montez votre bibliothèque et, pour ce faire, vous vous rendez sur le site de Calibre ebook management en suivant ce lien : http://calibre-ebook.com/. Une fois sur le site, vous téléchargez en cliquant sur l’onglet bleu « Dowload Calibre », puis ensuite sur « Windows » s’il s’agit bien du système d’exploitation de votre ordinateur. L’interface de Calibre et son manuel d’utilisation est en anglais, mais le logiciel supporte de nombreuses langues dont le français. Bon, une fois le fichier téléchargé, vous l’installez en double cliquant dessus.

Une fois le logiciel installé, vous l’ouvrez… Calibre est un logiciel libre, certes, mais très sophistiqué. Il permet non seulement de charger les ebooks (onglet : « Ajouter des livres »)  qui se trouvent sur le disque dur de votre ordinateur, mais également de les décrire et de les classer (onglet : « Modifier les métadonnées »). Ainsi vous aurez la certitude que vos auteurs préférés seront tous nommés de la même manière. Par exemple, vous n’aurez pas ce genre de confusion qui se produit immanquablement quand on laisse faire les autres au lieu de faire soi-même : Berger, Allan Erwan /  Allan E. Berger /  Allan Erwan Berger / Erwan Berger…

Vous gardez le contrôle d’autorité sur les auteurs et les titres de votre bibliothèque. Par ailleurs, vous attribuez vous-mêmes les étiquettes de vos libres : romans français, romans québécois, romans policiers, philosophie, etc. Chez Calibre, une étiquette correspond à une catégorie ou à une collection. Dans les écosystèmes de la Sony eReader et du Kindle d’Amazon, l’étiquette correspond à la collection et, dans celui de Kobo, aux « étagères ». Bref, vous organisez votre bibliothèque comme vous l’entendez, comme vous le faites vous-mêmes pour vos libres papier.

Calibre permet beaucoup plus que la description et le classement de vos livres numériques. Il permet aussi de les convertir, notamment, mais de cela nous parlerons plus tard.

Bon, vous avez apprivoisé Calibre ?

Dans un billet ultérieur, nous passerons à la prochaine étape : Où peut-on se procurer des livres numériques libres de droits ?

Publicités

Une réponse à “Lecture numérique: Organiser sa bibliothèque avec Calibre

  1. Pingback: Lecture numérique : se procurer des ebooks libres de droit | Écrire, lire, penser·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s