L’amour c’est comme un jour (Hélèna Courteau)

ÉLP

Te souviens-tu?
L’amour
C’est comme un jour
En semaille
En soleil
C’est comme un jour
D’éternité
D’infinis sourires

Te souviens-tu?

Entre chien et loup
On frissonne de concert

La lueur de l’aube
annonce le recommencement du jour
Inaliénable
On se regarde ébaudis

Nous prenons plaisir à traverser la ville
Au hasard des galeries ou des jardins
Sur les terrasses nous trinquons
À la destinée de la bonne fortune

J’ai accroché la sculpture devant ma table
Pour ne pas oublier le jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s