L’écume (Hélèna Courteau)

ÉLP

.

Au fond de l’œil
Une goutte de sang
Du typiquement mauricien
que rien ne peut absoudre

Les liens se tissent et se desserrent
Selon les saisons
Au gré des gènes
Et des grands vents

Un sourire homicide en coin
On l’a trouvée du mauvais côté de la route
Elle berce ses songes douloureux
Encore fragile un bourgeon

Félicité est à contre sens
Dans une rhapsodie d’armes blanches
Elle se résout à l’inéluctable
Dans un silence d’assimilation

La fleur est cueillie
De l’alpha à l’oméga
Comme un poison glyphosate
La terre brûle sous ses pieds

Devant les millefiori du mal
Elle se brise de fatigue

Achevée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s