Delirium (Hélèna Courteau)

ÉLP

.

Sous une falaise, en surplomb, Mito Maisky donne des coup d’archet avec frénésie sur son violoncelle.
C’est ici à Fontaine-de-Vaucluse, que le concert aura lieu.
Sous l’emprise des sens, Mito est accompagné de Pétrarque portant ses vers à la vallée.

Maintenant, il monte aux remparts dans la fraîcheur des ruines.
Tout à l’heure, le drone captera les notes affolées.
Les vents se tairont.
Ivres, les amoureux de la musique, oscilleront en cœur au son du vibrato.

N’est-il rien que d’humain
Mais envoûté par Apollon et Euterpe.

La rivière louable
ouvrira ses blocs de calcaire
parcourus par d’innombrables cassures et failles.

À la brunante, on voit les gens descendre vers la scène.

Tout à l’heure, le musicien mènera la foule,
de ses hordes tributaires, vers la fusion lointaine
d’une seule et même beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s