Le méchant (Nicole Gravel)

20210301_141729[1]

.

Le navire prend l’eau
La barque s’enfonce
Tout se recouvre
Tous se noient
Dans deux pieds d’eau.
Une enquête s’impose
On dépose les corps
Sur le bout du quai
Il pleut, tonne, étonnent
Les regards se figent
Des frissons parcourent
La scène du crime se précise
La recherche débouche
Sur les allées et venues du voisin
On explique en reconstituant
Hier les enfants ont attaché
Pris prisonnière la grosse
Chatte du voisin la ficelant
À l’embarcation tard le soir.
Elle met bat de ses chatons
Ne pouvant se défaire, ils périrent
On a beau être des enfants
Le méchant n’a pas d’âge

Le méchant20210601_190856-1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s